Angles Erica Wakerly Création

Angles Erica Wakerly Création : Célébré comme l’un des papiers peints les plus emblématiques des deux dernières décennies, Angles a été lancé en 2006 et n’a cessé d’être produit depuis. Le motif et la lumière de ce papier peint apportent une finition unique et éthérée à tout espace intérieur. Voici quelques aperçus sur la façon dont elle a conçu ce papier peint :

“Mes conceptions les plus réussies sont issues du jeu. Si je pense au résultat final au début du processus de conception, cela ne fonctionne pas bien. J’aime jouer avec une idée visuelle. Je regarde ce que je crée, j’y réagis, je l’améliore.

Angles n’est pas né de l’idée de créer un motif géométrique de papier peint. Je voulais créer un motif visuel ! Pour commencer le processus de conception des Angles, j’ai réalisé de petites formes angulaires avec des matériaux de base : des bâtons de bois et carton mousse :

J’étais intéressé par les plans et les facettes de l’espace ainsi créé. J’ai fait des dessins à partir de ça, et j’ai continué à regarder. Le dessin a pris la forme 3D sur la page 2D  :
Angles-Erica-Wakerly-création-3D
Angles-Erica-Wakerly-création-3D

J’étais intéressé par les plans et les facettes de l’espace ainsi créé. J’ai fait des dessins et j’ai continué à regarder. J’ai également créé une sculpture en acier plus grande.

Angles-Erica-Wakerly-création-métal

Les étapes : Je voulais étendre la forme abstraite que j’avais dessinée à ” l’infini “. Je l’ai fait en mettant les dessins en répétition. Angles se répète d’une manière non conventionnelle. Cela rend le motif plus fluide et il a moins de répétitions évidentes.

J’adore que le motif se répète bien. Je suis très irritée par les mauvaises répétitions ! Cela implique beaucoup de retouches et d’études. Je recherche l’équilibre, la fluidité, le rythme et je m’assure que rien ne sort du schéma, sauf si s’est intentionnel.

Le motif doit généralement se répéter de façon transparente avec un équilibre visuel. Il y a un moment où aucun élément n’est déplacé. Une répétition réussie a une harmonie, un flux, un rythme et elle peut même déclencher une réaction émotionnelle. Pour un papier peint, il doit avoir un effet transformateur positif dans une pièce.

Dans les années 2006,  le marché était saturé en oiseaux, imprimés damassés, motifs organiques. Le papier peint revenait après le minimalisme des années 1990, mais il criait : grandes couleurs, grands ornement, motifs à grande échelle, grandes textures. J’ai adoré l’idée de produire un papier peint en contraste avec cela. Je voulais créer quelque chose de cool, minimal, dépouillé, frais, architectural et pas vu avant ! – Je voulais qu’il s’utilise tout autour de la pièce et pas seulement comme une « fonctionnalité ».

Ce qui est passionnant, c’est de voir comment les clients interprètent le papier peint et avec quoi ils le combinent dans un espace privé ou professionnel.

Angles Erica Wakerly Création : En utilisant un pigment épais et qui conserve une légère texture, il donne une impression d’artisanat que l’on ne trouve qu’avec l’impression traditionnelle. Les lignes métalliques contrastent avec le pigment mat et créent une surface avec profondeur.” :

Angles-Erica-Wakerly-résultat en color copper rose white.